Histoires de radio

Vatican:
Radio Vatican (2) L'après la guerre.




En 1948, La guerre a accéléré le développement de la radio, des émissions en dix-neuf langues sont diffusées.



1951, le Vatican souhaite augmenter ses moyens d'émissions, l'émetteur ondes moyennes est remplacé par un émetteur Phillips de 100kW et en ondes courtes l’émetteur de 10kW est remplacé une unité double composée d'un Marconi de 50 kW et d'un Telefunken de 30 kW, combiné pour produire 80 kW sur 6210 kHz, un couplage unique !

Mais l'espace manque dans les jardins du Vatican. Afin de répondre aux exigences croissantes, Pie XII décida la construction d’un nouveau Centre émetteur.

8 Octobre, 1951 un accord a été signé entre l’État italien et le Saint-Siège pour l'attribution d'une grande surface sur le territoire de Santa Maria di Galeria, à 18 km du centre de Rome, pour la construction d'un nouveau centre émetteur pour Radio Vatican. Ce terrain bénéficie des immunités prévues par le Traité du Latran qui précise les relations entre le Saint-Siège et la République italienne : Tout en restant sur le territoire italien, à la suite de cet accord spécial, la souveraineté est réservée à l’État du Vatican.

1954, les travaux ont commencé : Un pylône en forme de croix supporte les relais hertziens avec le Vatican.

1957, le nouveau Centre émetteur de Santa Maria di Galeria qui occupe une surface de 424 ha (soit 10 fois la superficie de l'état du Vatican !) est inauguré par Pie XII, le 27 octobre 1957. L'émetteur ondes moyennes de 100 kW est transféré des jardin du Vatican à Santa Maria.

En ondes courtes il ne restait dans la cité du Vatican qu'une unité double composée d'un Marconi de 50 kW et d'un Telefunken de 30 kW, combiné pour produire 80 kW sur le canal hors bande 6210 kHz. Cette opération inhabituelle a été fermée il y a une demi-douzaine d'années.

En 1958, année de l’élection de Jean XXIII, de nouveaux studios et bureaux sont aménagés dans l’ancien musée Petriano,.

Les installations ne restèrent pas très longtemps à cette emplacement : Huit ans plus tard, le pape Paul VI fait détruire le bâtiment des nouveaux studios pour faciliter l’accès à la future salle Paul VI dédiée aux audiences du mercredi.

De 1960 à 1966, 4 émetteurs supplémentaires de 100 kW ondes courtes ont été installés.

1970, Radio Vatican déménage encore une fois et se retrouve au palazzo Torlonia, sur la via della Conciliazione, le cardinal secrétaire d’Etat Jean-Marie Villot inaugure le nouveau siège le 29 janvier 1970.

Le bâtiment abrite une salle de conférence, mais surtout les studios pour des transmissions en direct ou les enregistrements, ainsi que les rédactions en différentes langues. Chaque matin la messe en latin est diffusée depuis la Chapelle de l’Annonciation, dans le palazzo Pio, excepté celle du dimanche, en italien, qui est célébrée au Vatican, dans la chapelle du pavillon Léon XIII.

Tous les soirs, c'est également depuis la chapelle du pavillon Léon XIII qu'une congrégation religieuse récite le chapelet en latin qui est diffusé par la station. La tour abrite les antennes FM pour la région de Rome et un studio d'enregistrement de qualité, que des sociétés d’édition de musique utilisent parfois, comme Deutsche Grammophon. Toutes les transmissions de musique en direct se font également de ces bâtiments. Une salle de concert, la sala Assunta, s’y trouve également,.

Quant à l'illustre pavillon Marconi, dans les Jardins du Vatican, il est devenu le musée de Radio Vatican, et l’on peut y voir encore le micro utilisé par Pie XI et Marconi lors de l’inauguration.

1974 Le volume d'émissions atteint 1462 programmes hebdomadaires diffusés en 33 langues. Le budget de la station est de 700 millions de lires.

1976, un premier émetteur de 500 kW ondes courtes est mis en service.

1985, Radio Vatican met en service sa nouvelle antenne directive en ondes moyennes qui se compose de quatre tours indépendantes reliées à la masse de 94 mètres disposées en carré qui portent des fils rayonnants posés sur des barres transversales horizontales. L'antenne est raccordée à un émetteur de 600 kW sur la fréquence de 1530 kHz . La direction de cette antenne peut être changée.

A cette époque, Radio Vatican dispose de neuf émetteurs ondes courtes (OC) et deux émetteurs pour ondes moyennes (MW ). Le parc d'antenne est composé de 28 antennes rideaux, 2 antennes rotatives rideaux et 1 rotative log-periodique pour les ondes courtes et deux antennes ondes moyennes.

1983, la Vatican se dote de sa propre chaîne de télévision : Centro Televisivo Vaticana CTV est un organe ayant sa propre autonomie juridique par rapport à la structure de l’État, avec charge de reprendre les célébrations et les cérémonies publiques présidées par le Souverain Pontife ou en son nom et les événements ecclésiaux en lien avec lui, pour en conserver la documentation filmée et pouvoir la mettre à disposition, y compris en direct, des chaînes de télévision qui la demanderaient. Son rôle n’est donc pas tant de transmettre mais plutôt de servir d’agence pour d’autres chaînes. 

Depuis 1986, la radio est un service autonome, classée par la constitution apostolique Pastor bonus comme une «institution rattachée au Saint-Siège», à l'instar de L'Osservatore Romano. Elle est placée sous la responsabilité de la Secrétairerie d'État qui contrôle notamment l'adéquation de ses programmes à la doctrine catholique.

Radio Vatican investi dans 3 émetteurs ondes courtes de 500 kW, il viendront remplacer d'anciens émetteurs 100 kW.

1995, Radio Vatican diffuse dans le monde entier grâce aux deux antennes satellites installées près du pavillon Léon XIII. Elle dispose de cinq chaînes de diffusion terrestre, transmet dans une quarantaine de langues vers les cinq continents, possède un site internet traduit en plus de 30 langues, et est retransmise par plus de 1.000 radios dans le monde. Le budget était situé entre 20 à 25 millions d’euros par an.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.