Histoires de radio

Tchéquie:
Un émetteur-hôtel sur le mont Jested.




Décidément, les émetteurs tchèques ont de quoi nous étonner, nous voici au nord de la Tchéquie dans un centre émetteur-hôtel-restaurant.



Ce n'était pas le projet demandé!
Le mont Ještěd surplombe nord de la Bohême, La Tchéquie voulait implanté un émetteur en haut de cette station de sport d'hiver. C'était l'occasion de construire un bâtiment combinant un restaurant, un hôtel et le centre de diffusion d'émissions de radio et de télévision, personne n'y avait pensé.. L'architecte Karel Hubáček s'est imposé ce défit !
À l'origine, il y avait deux projets distincts : le projet d'un émetteur et un projet de restaurant. Contrairement à ce qui était demandé, M. Hubáček a proposé d'intégrer un restaurant, ainsi que l'émetteur lui-même dans une même structure. De plus, il y ajoutait un hôtel ! L'hôtel-émetteur du mont Ještěd est l'un des bâtiments tchèques les plus célèbres.
Le bâtiment a été érigé à l'emplacement d'un ancien bâtiment en pierre qui avait brûlé en 1963 à 1012 mètres d’altitude.
Le centre est haut de 90 mètres et sa base circulaire fait 33 mètres de diamètre.

Les impératifs de l'altitude.
Le complexe est accessible par un téléphérique unique en République tchèque.
Pour qu’un bâtiment résiste aux chocs du vent au sommet de la montagne, un pendule spécial est placé à l’intérieur de la partie centrale. C'est un gros morceau de fer de 700 Kg suspendu à des broches courtes et à de petits amortisseurs. Ce dispositif est couramment utilisé sur les immeubles de grande hauteur et élimine une grande partie des chocs transversaux sur le cœur du bâtiment.

Le restaurant.
Le restaurant "au-dessus des nuages" peut accueillir jusqu'à 190 personnes e la capacité du café et du bar est de 50 places La disposition circulaire du restaurant crée une atmosphère unique. Ne me demandez pas s'il y a le Wi-fi ou Internet, question inutile : c'est oui, car nous sommes dans une tour de communications !

L'hôtel
L'hôtel a une capacité de 1 suite et 12 chambres doubles. Il y a aussi 1 chambre familiale (composée de 3 chambres séparées avec 3 + 3 + 2 lits, douche partagée + WC ) et 5 chambres doubles dans la catégorie économique avec douche / lavabo + toilette partagée à l'étage .
On peut parler de prix raisonnables en fonction du cadre : vers les 220 € par nuit pour la suite avec petit-déjeuner. 170 € pour les chambres supérieures et 100 € pour une chambre économique, bien sûr, les prix varient en fonction de la saison, du jour de la semaine, etc.
La capacité totale est de 42 lits et 10 lits supplémentaires.

Le hall des émetteurs.
Loin des regards des touristes, plusieurs étages plus bas s'ouvre de lourdes portes coupe-feu. : C'est la section des radiocommunications : Toute la technologie de diffusion est située à cet endroit qui comprend, outre les émetteurs, les alimentations en eau et électricité.
L'eau est fournie par des puits situés à peu près à mi-hauteur de la colline.
Pour l'électricité il y a deux alimentation séparées de 10 kV et 3 stations de transformation indépendantes. En secours des batteries peuvent assurer la transition avec les groupes diesel qui ont un réservoir de 1000 litres, soit 10 heures d'autonomie.
Le signal est envoyé au Ještěd via le réseau optique.
Tous les émetteurs, refroidis par eau, sont doublés et télécommandés. Si un pilote est en panne, il est possible de passer à la sauvegarde et de continuer la diffusion sans interruption.
Chaque multiplex transmet à une autre fréquence un diplexeur regroupe les signaux, qui monte ensuite vers les antennes.
Même le système d'antenne est doublé et il y a deux câbles distincts du hall aux antennes.

Un hall d'antennes sous un revêtement en fibre de verre.
Au dessus du hall des émetteurs et de l'hôtel, cinq étages plus haut, se trouve hall des antennes. C'est une construction spéciale faite de tiges de fibre de verre sur lesquelles sont suspendues de longues bandes du même matériau. La gaine extérieure protège les antennes et autres équipements des conditions météorologiques et ne bloque pas les signaux électromagnétiques. Rien n'est en métal. Même les vis dans le boîtier sont en plastique.
L'enveloppe est composée de deux feuilles stratifiées, entre environ huit centimètres de mousse.
Les antennes des faisceaux hertziens et des antennes de téléphonie mobile y sont installées et sont utilisées par les diffuseurs mobiles, les fournisseurs de connexions locales, la police et même l'armée.
Les antennes des émetteurs au-dessus de 10 GHz sont placées à l'extérieure de la structure.

Le sommet de la station.
Une échelle mène au sommet où sont installées les antennes radio et TV mais l'accès n'est autorisé que lorsque les émetteurs sont coupés. Une fois par an, les technicien s'y rendent pour effectuer des travaux de maintenance.
Les antennes sont également doublée pour garantir la diffusion en cas de défaillance. Les orages restent le principal danger pour la station !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .