Histoires de radio

Suisse:
Beromunster, un emetteur qui donne son nom au village.




Histoire du centre émetteur de la Suisse alémanique de Beromunster



Ce n'est pas le village qui a donné son nom à la station.. mais bien l'inverse !
C'est en 1931 qu'a été installé l'émetteur national suisse de langue alémanique. Il était situé en contre bas du Blosenberg. Non pas dans la commune de Beromünster, mais à Gunzwil près du village de Münster.
Premier souci, le nom de Gunzwil sonnait mal et on préférait donner à la station le nom du village voisin Münster.
Second souci, un autre émetteur diffusait depuis la Westphalie en Allemagne sous le nom de Radio Münster.
Pour éviter la confusion l'émetteur a été appelé Beromünster.

1931, l'aventure commence:
L'émetteur a été mis en service le 11 juin 1931 sur 556 Khz soit 459,4 m ondes moyennes. Radio Beromünster utilisait un émetteur Marconi de 60 kw couplé à une antenne en « T » tendue entre deux tours autoportantes de 125 m de hauteur.
En 1935, suite au plan de fréquences de Lucerne, la fréquence passa à 556 Khz et l'émetteur Marconi est modifié pour diffuser avec 100 kw.
En 1937, La tour de Blosenberg est érigé : Un pylône rayonnant auto-portant qui reposait sur des isolateurs, mais les deux anciennes tours, à côté du centre émetteur, situées au bas du Blosenberg sont restées sur place. Le bâtiment de l'émetteur est également agrandi.

La Voix de la Suisse libre:
De 1940 à 1945, la radio nationale de Beromünster est perçue comme la seule source d’informations neutre pendant la Seconde Guerre mondiale. Interdite d'écoute par Hitler, elle est malgré tout écoutée dans toute l'Allemagne. En 1947, l'émetteur Marconi est remplacé par un émetteur Brown-Boveri de 200 kw, utilisé à 150 kw.

Un développement constant:
En 1949, certaines vallées alpines se sont plaintes d'un manque de couverture. C'est pourquoi, les PTT ont construit progressivement un réseau de petits émetteurs (de 100 W à 1 kW) sur des fréquences légèrement supérieures à la bande des ondes moyennes dans les régions de Savièse VS, Chur GR et Sool GL.
L'année suivante, suite au plan de Copenhague, la fréquence est ajustée sur 529 kHz.
En 1951, un ascenseur est installé à la Blosenbergturm par la société Schlieren pour monter à 215 m.

A partir de 1959 la station Beromünster a également diffusé le programme Europa-Rundstrahl sur ondes courtes. À cette fin, jusqu'à 4 émetteurs à ondes courtes ont été installés temporairement dans la station.
En 1962, une deux tours de 1931 a été démantelées, sa structure aurait été récupérée pour les émetteurs VHF de Bâle. La seconde tour, isolée à sa base, servait d'antenne de réserve.
En 1967, le programme de la station Beromünster s'appelle "Swiss Radio DRS".
En 1968, suite à la montée en puissance de toutes les stations, Beromünster est perturbé par un émetteur d'Algérie. La Suisse installe un nouvel émetteur de 500 kw pour le 529 kHz.

Un second programme et de nopuveaux émetteurs:
Landessender Beromünster : Un second programme a été lancé à titre d'essai avec un émetteur de 150 kw sur 1562 et 1566 Khz. Cette fréquence sera finalement utilisée par l'émetteur de Sarnen dans les années 70.
En 1994, l'émetteur est remplacé par une nouvelle unité de 600 kw moins énergivore fabriquée par la société de Baden ABB : Asea Brown Boveri.
En 1996, l'émetteur de Beromünster diffuse le programme "DRS Musigwelle". La société canadienne Nautel installe un émetteur de réserve entièrement transistorisé de 200 kW.

La contestation s'installe:
En 2003, l'émetteur fait la une des journaux : des associations s'organisent pour demander la fermeture du site car d’après les mesures officielles de mars 2002, le système de transmission n’est pas conforme à la réglementation plus stricte en matière de limites d’émission d'ondes radio-électromagnétiques. Au même moment, en raison de coups de foudre, le câble reliant le bâtiment de l'émetteur à la tour d'antenne a été endommagé. Il a donc fallu réduire la puissance à 180 kW. Un remplacement du câble a provoqué des manifestations massives en septembre 2003, au point que les travaux ont été interrompus.

Début d'une mort annoncée:
En 2004, SRG et Swisscom ont demandé à l'Office de la protection de l'environnement de Lucerne une dérogation temporaire jusqu'en 2015, sans restructuration mais avec un réduction de puissance de 600 à 250 kW. Cette demande a été rejetée le 9.1.2004, l'émetteur doit être réhabilité ou fermé pour fin 2008. Un recours contre le rejet de l'exception a été refusé et Swisscom a annoncé qu’elle fermerait l'émetteur Land Beromünster au plus tard à la fin de 2008.
En 2008, l'émetteur a été mis hors service mais la Blosenbergturm est toujours présente: elle sert de nouvelle station de mesure de l’air-hygiénique au gouvernement fédéral.

Le centre émetteur de nos jours :
En 2011 pour la seconde tours de 1931 a été démantelées vu qu'elle n'avait plus aucun intérêt pour les communications : Les services ayant fait mouvement vers la Blosenbergturm.
La préservation cantonale des monuments voulait promouvoir la préservation du bâtiment de radiodiffusion et de la tour d’antenne en tant que musée. La tour de Blosenberg est classée monument historique. Les bâtiments ont été cédé au KKLB (Art et Culture dans le Landessender Beromünster), l'un des projets artistiques et culturels les plus importants et les plus réussis de Suisse.
Le KKLB est installé dans le bâtiment central, trois vieilles villas, un bunker, une bergerie et plusieurs pavillons ainsi qu'un nouveau bâtiment mystérieux sans fenêtres. Ce centre culturel et artistique est ouvert aux visiteurs.
https://www.kklb.ch/ 

https://www.youtube.com/watch?v=u4YQbuQ314g

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .