Histoires de radio

Slovenie:
70e anniversaire de Radio Capodistria




La radio de la minorité italienne de Slovénie au c?ur de la tourmente!



Territoire libre de Trieste.
Radio Capodistria est née en tant que diffuseur de propagande au plus fort des tensions entre l'Italie et la Yougoslavie dans une région qui allait devenir le « Territoire libre de Trieste », une zone sous contrôle de l'ONU ! La situation conflictuelle a entraîné au fils des ans un brassage de populations important, mélangeant Italiens, Slovènes et Croates.
Ce territoire était coupée en deux zones, l'une sous occupation anglo-américaine allait rejoindre l'Italie avec Radio Trieste, l'autre la Yougoslave avec Radio Capodistria .
C'est dans ces circonstances que Radio Capodistria a commencé ses émissions le 25 mai 1949 sous le nom de Radio Trieste Zona Youjava (Radio jugoslovanske cone Trst). Les programmes étaient en trois langues: slovène, italien et croate.
Après la signature du mémorandum de Londres, Radio Capodistria a rejoint Ljubljana en 1956 et l’émission en croate a été supprimée.

Deux stations face à face.
La paix revenue la guerre des ondes a pris fin mais de l'autre côté de la frontière la RAI a maintenu une présence accrue dans la région : Radio Trieste diffusait le programme en italien RAI UNO sur 981 Khz, pour la communauté italienne de Yougoslavie et un programme en slovène sur 819 Khz pour la communauté slovène d'Italie.

Années 70, Radio Capodistria marque un but !
Radio Capodistria qui étaient déjà fortement écoutée en Italie développe son audience après la fin du monopole de la radiodiffusion en Italie, les émissions italo-slovènes ont été diffusées dans des zones de plus en plus vastes de l'Italie, comme ce fut le cas pour les émissions franco-italiennes de RMC.
Radio Capodistria est devenue la station radio la plus suivie pendant des décennies dans la région.
En 1979, les programmes slovène et italien ont commencé à être diffusés sur des fréquences séparées.

Radio Capodistria dans le giron de RTV Slovenija.
Depuis le début des années 90, Radio Capodistria exerce ses activités au sein de l'Agence de radiodiffusion publique slovène - RTV Slovenija.
Elle s’adresse toujours principalement aux membres de la communauté nationale italienne vivant en Slovénie et en Croatie et est toujours largement suivie par le public italien.
Depuis quelques années, elle a lancé sa propre révolution numérique: La diffusion est réalisée sur ondes moyennes, FM, Satellite et Internet  http://www.radiocapodistria.si
L’émetteur ondes moyennes de 15 kw sur 1170 kHz, est situé en territoire slovène à Beli Kriz sur les hauteurs de la presqu'île de Piran, ce qui lui permet de couvrir, outre la Slovénie, la région de l’Adriatique et le nord-est de l’Italie, l’Istrie de Croatie et une partie de la Dalmatie.
Pendant la nuit, il diffuse le programme de Radio Slovénie International, ensuite celui de Radio Slovenija 1.

Radio Capodistria, un droit constitutionnel
L'émission radiophonique pour la communauté nationale italienne est définie par la loi sur la radiodiffusion publique en Slovénie. Radio Capodistria met en œuvre le droit constitutionnel de la minorité italienne à l'information du public dans sa langue maternelle et aux contacts avec la nation mère.
Le programme joue également un rôle important dans les échanges culturels et dans les contacts du groupe national avec la population majoritaire. Il contribue à l'information, à la connaissance mutuelle et au développement de relations de bon voisinage et à la collaboration dans une zone de contact entre trois nations différentes: la Slovénie, l'Italie et la Croatie.
Le programme italien de Radio Capodistria à Koper occupe une cinquantaine de personnes. Parallèlement à la radio, la télévision TV Capodistria diffuse un programme en italien.

De l'autre côté de la frontière.
En Italie, malgré les accords internationaux sur la protection de minorités, la RAI s'est désengagée progressivement :
Restrictions budgétaires, l'émetteur 981 kHz a été arrêté en 2013, privant les italophones de Slovénie des émissions en italien.
Par contre les émissions en langue slovène de Radio Trieste ont été poursuivies sur 818 kHz, afin de respecter les accords de protection de la minorité slovène en Frioul - Vénétie qui avaient été conclus au temps de la Yougoslavie.
Par la suite, le diffuseur de la RAI « La Rai Way » a joué sur les mots en précisant que les accords sur la protection des minorités prévoyait des émissions de radiodiffusion sans indiquer la bande de Fréquences. L'onde moyenne 819 Khz a été arrêtée et a fait place à la diffusion FM qui ne couvre que le territoire italien, au grand dam des italophones de Croatie et de Slovénie.

Un avenir incertain.
Alors que l'on fête les 70 ans de Radio Capodistria, il y a des nuages à l'horizon : Malgré la protection de la loi et de la constitution pour la protection des minorités selon la-quel la tradition doit être maintenue, Radio Capodistria est victime de coupes budgétaires, comme c'est le cas pour tous les services de RTV Slovenija.
Même la diffusion par Eutelsat est compromise.  Par contre pour les ondes moyennes, en 2016 la RTVS avait déclaré "Les ondes moyennes n’e seront pas supprimées et seront toujours diffusées, même si l'onde moyenne est éliminée dans toute l’Europe. Nous n’avons pas accepté ces décisions, la radio sera probablement toujours diffusé sur l'onde moyenne". RTVS se rend compte que rien ne peut les remplcer et avait éffectuer des travaux de rénovation à Belé Kriz.
Le Comité des programmes italiens a rejeté le nouveau plan financier et veut à tout pris garder cette dernière radio qui assure un service à la minorité italophone.
Radio Capodistria

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mongolie
Oman
Ouzbekistan
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Turquie
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
Guam
Hawai
Mariannes
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie
Palau

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .