Histoires de radio

Sechelles:
L'histoire de la Seychelles Broadcasting Corporation (SBC)




Nouveau départ pour la Seychelles Broadcasting Corporation: une nouvelle maison de la radio avec l'aide de la Chine.



La Seychelles Broadcasting Corporation, qui est un service public de radiodiffusion, comprend une station de télévision basée à Hermitage dans le quartier de Mont Fleuri et deux stations de radio : «Radyo Sesel» et «Paradise FM» installées à Union Vale, un quartier situé à la périphérie de la capitale de Victoria.

En radio, les installations actuelles à Union Vale dataient de 1965. Outre la vétusté, les infrastructures n’avait pas été conçues pour accueillir une installation moderne de radiodiffusion. La SBC avait déterminé le concept d'une nouvelle maison de la radio à Union Vale. Il ne manquait que les moyens de financement pour concrétiser le projet. La télévision, installée à Hermitage, était mieux lotie car sa création remonte à 1983 et elle a été rééquipée en 2010.

En août 2016, le ministère des Affaires étrangères des Seychelles a déclaré qu'un accord de subvention d’environ 15 millions US$ avait été signé à Pékin. Il faut dire que les Seychelles et la Chine entretiennent des relations diplomatiques depuis juin 1976. Depuis plus de quarante ans, la Chine a financé de nombreux projets d'infrastructure au Seychelles, comme dans beaucoup d'autres pays d'Afrique.

La radio publique seychelloise est parmi les principaux bénéficiaires de cette subvention. Une bonne partie de l'aide financière sert à la construction de la nouvelle maison de la radio dont la SBC rêvait. Le solde doit servir à l'achat d'équipement neuf pour la radio. Les dépenses sont soumises à examen par une équipe venant de l’Empire du milieu, afin de s’assurer de la bonne utilisation de l’aide.

En vertu de l'accord, la SBC achètera également de l'équipement neuf et moderne nécessaire pour la télévision et le site internet.

Les travaux de déconstruction des anciens studios ont débuté en 2018 et la nouvelle maison de la diffusion sera construite dès le milieu de 2018 afin d'être entièrement terminée pour 2020.

DE 1945 A NOS JOURS

La radiodiffusion publique aux Seychelles date de 1945 où une émission quotidienne d'une heure gérée par le ministère de l'Éducation était diffusée par la compagnie de télécommunications locale Câble & Wireless.

Le véritable début des émissions régulières de La Seychelles Broadcasting Corporation (SBC) date du 10 Juillet 1965. Radio Seychelles était sur les ondes au départ d'un studio à Union Vale. L'émetteur ondes moyennes était un Marconi de 1 kw.

L'équipe était très réduite et ne comptait qu'un directeur, un présentateur et un technicien à plein temps, tandis que deux autres personnes étaient employées à temps partiel, comme présentateur et technicien.

Progressivement, le temps de diffusion a été porté à quatre heures et demie en semaine. Des nouvelles locales et des annonces ont été diffusées en anglais et en créole. La station a ensuite diffusé en 3 langues : anglais, français et créole.

Quelques programmes étaient produits localement mais plupart consistaient à la diffusion de programmes fournis par le service de transcription de la BBC et d'autres radiodiffuseurs internationaux.

Le personnel était composé de six employés locaux à plein temps et six à temps partiel, la station était dirigée par un ingénieur britannique envoyé par l'International Voluntary Service .

Le dimanche 30 mai 1971, une explosion causée par une charge explosive totalement détruit l'émetteur. Les dégâts ont été estimés à un demi million de roupies seychelloises.
En 1977, les heures de diffusion ont été étendues à 65 heures par semaine et un véhicule de reportage a été mis en service pour réaliser les prises de sons en extérieur.

En 1980, une unité de télévision a été créée et le 1er Janvier 1983, la télévision publique a été lancée avec Radio Télévision Seychelles (RTS) qui diffusait les week-ends.

En 1986, des programmes de télévision étaient disponibles pour environ 98% de la population. En 1989, la télévision RTS a commencé à diffuser sept soirs par semaine. Avec l'installation d'une nouvelle antenne parabolique à la station de télévision Hermitage deux ans plus tard, les téléspectateurs ont pu voir CNN relayé par RTS.

Le 1er mai 1992 après la réintroduction du multipartisme, RTS (une station gouvernementale gérée par le ministère de l'Information) est devenue la Seychelles Broadcasting Corporation (SBC), un service public de radiodiffusion.

Paradise FM, le service de radio FM de la SBC, a été lancé le 30 mai 1997 compléter le service de radio AM. C'est un service à prédominance musicale qui propose également des sports, des publicités et des talk-shows. Paradise FM diffuse 24 heures par jour.

La chaîne AM, qui s'adresse à un public national général, offre une programmation largement axée sur les créations orales. Elle vise à fournir un service communautaire et a une forte demande pour la lecture d'annonces privées, d'avis et de messages. Elle diffuse en mono sur 219 mètres, 1368 kHz avec 10 kw un programmes variés dans les trois langues nationales (créole, anglais et français): musique, actualités, documentaires, jeux de société, théâtre et programmes pour enfants. 40% des émissions diffusées sont locales et 60% sont étrangères.

Les principaux bulletins d'information en créole comprennent 50% de nouvelles locales, 33% d'informations internationales et 17% de sports.

La SBC a la responsabilité des émetteurs qui assurent le relais FM de Radio France International (RFI) et la British Broadcasting Corporation (BBC) et en TV de BBC News, CNN World, CCTV News, France 24, TV5, Russia Today ainsi que le KBS World.
SBC assure également les relais FM de RFI et BBC

A quand un relais de la radio chinoise et combien faudra-t-il de temps pour que le français soit remplacé par du chinois ?
 

Donate

If you like our radio station, please consider supporting our efforts by making a donation. Click DONATE on http://www.radiosesel.com/. Thank you very much!.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Tunisie
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Maldives
Mongolie
Oman
Ouzbekistan
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Turquie
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
Guam
Hawai
Mariannes
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie
Palau

Légendes des photos.

-
- (Salifa Karapetyan, Seychelles News Agency) Photo License: CC-BY
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .