Histoires de radio

Russie:
Tour de télévision de Shoukhov rue Shabolovka a Moscou




Si vous visitez Moscou, n'oubliez pas un site moscovite incontournable : la magnifique tour du début du XXe siècle, de la télévision de Moscou.



Une tour centenaire.
Le décret sur la construction de la tour date de 1919, car la station de radio Khodynka construite en 1914 était a saturation. L'ingénieur Vladimir Grigorievich Shukhov fut chargé de la construction de cette tour qui devait avoir une hauteur de 350 m. A cause de la guerre civile et du manque d'acier, le projet été modifié et sa hauteur réduite à 148,5 mètres .

Une structure unique.
Contrairement à la Tour Eiffel qui se distingue par la lourdeur de sa structure, la technique appliquée par Shukhov est deux fois plus légère. Selon le projet initial, la tour de radio Shukhov atteignait 350 mètres et ne pesait que 2200 tonnes (la tour Eiffel à 305 m. pèse 7300 t. !).
Malgré sa légèreté, grâce à sa conception en mailles, la résistance au vents est fortement supérieure aux autres tours de ce type.
Ce principe était déjà utilisé depuis 1886, date à laquelle Shukhov créa, pour l'exposition industrielle et artistique de toute la Russie à Nijni-Novgorod, une tour en filet de 25 mètres.

Une construction difficile
La construction ne c'est pas faite sans mal : pas d'échafaudage, encore moins d'hélicoptère ! la tour Shoukhov est constituée de sections de 25 m chacune, chaque section étaient construites à l'intérieur de la précédente, puis levée à l'aide de treuils et de cales. Cela explique la forme hyperboloïde de la tour.

A temps ou à mort !
Lors de la préparation de la quatrième section, un accident est survenu. Heureusement, il n'y a pas eu de victimes, mais un procès a été intenté contre Shoukhov. On ne rigolait pas à Moscou : Choukhov a été condamné à une peine de mort avec sursis.. Si la construction ne pouvait pas être achevée à temps ou si d'autres accidents survenaient, la conditionnelle serait levée et sa tête tomberait. Notre ingénieur a continué à travailler, avec une épée de Damoclès sur la tête.

Une tour pour la radio.
Les travaux on débuté en 1920 et en seulement 2 ans, la tour a atteint sa taille actuelle.
Le 19 mars 1922, la tour commence à diffuser des émissions de radio. En 1927, un émetteur de 40 kw entre en service

L'arrivée de la télévision.
La tour fut modifiée pour les besoins de la télévision : une charpente métallique supplémentaire a été installée et trois plates-formes techniques ont été construites à 142, 144 et 148 m.
Près de la tour, des bâtiments techniques ont été construits pour les émetteurs et un feeder a été posé vers l’antenne située en haut de la tour.
À la fin de 1937, des émissions de télévision expérimentales ont commencé à partir de la tour Choukhov .
Le 9 mars 1938, les émissions régulières étaient réalisées au Centre de télévision de Moscou, construit à Chabolovka, près de la tour Choukhov.
En 1939, un avion monomoteur s’est écrasé contre un câble d’émissions. La tour a reçu un coup puissant mais l'examen a montré qu'elle n'avait même pas besoin de réparations.

La fierté de la télévision soviétique.
La tour était souvent montrée dans de nombreux programmes de la télévision.
Le principe de construction fut utilisé à plusieurs reprises par Choukhov dans la conception de châteaux d'eau et d'autres tours en URSS. A l'étranger, la création de l'ingénieur Shukhov fut saluée : A Munich, l'exposition «Les meilleures structures et structures de l'architecture du XXe siècle» contenait un modèle doré de six mètres de la tour Choukhov.

Entre sauvegarde et dégradation.
Pendant longtemps, aucun travail de restauration n'a été effectué.
Fin des années 70, des travaux ont été menés pour renforcer les pieds de la tour. Des travaux réalisés en dépit du bon sens, supprimant le principe d'auto-compensation des charges externes. Le bétonnage des des pieds des supports a provoqué une corrosion accélérée des métaux.

Départ de la TV et retour de la radio.
Dans les années 1960, les principaux émetteurs ont été transférés à la nouvelle tour Ostankino.
En 1991, Des antennes FM y ont été installées pour les nouveaux programmes. Le sommet de la tour Shoukhov a été démontée et une nouvelle structure a été installée à l'aide d'un hélicoptère.
En raison de cette installation la hauteur de la tour a été portée à 160 mètres.
En 2000, après l'incendie de la tour de télévision d'Ostankino, la tour Shoukhov a assuré la diffusion des principales chaînes de télévision pendant un an et demi.

Symbole du passé.
Après ces années, la tour n’était plus utilisée par la radio et la télévision, seuls des opérateurs de téléphonie mobile l'utilisaient encore. On a parlé de destruction mais les habitants s'opposait à la suppression de ce qui est pour eux une décoration merveilleuse.
En 2003, une résolution de la Douma d’État de la Fédération de Russie a été adoptée pour la préservation des réalisations dans le domaine des sciences de l'ingénieur Choukhov. La tour de radio appartient au gouvernement fédéral et est maintenant protégée par l'État. Un Fonds "Tour Choukhov" a été créé et il est dirigé par l'arrière-petit-fils de Choukhov.
En janvier 2011, le Premier ministre Vladimir Poutine a ordonné d'allouer jusqu'à 135 millions de roubles au budget fédéral pour la restauration et la RTRS "Réseau de radiodiffusion et de télévision russes" a lancé un appel d'offres pour l'étude préliminaire.
En juin 2012, la tour a été explorée par un drone afin de créer un modèle tridimensionnel de la structure avec toutes les distorsions apparues au fil du temps. Les travaux d'urgence ont été réalisés.
À l'automne 2015, la section antennes construite en 1991 a été démantelée.  En janvier 2017, on a estimé à 32 millions de roubles.
En 2018, la fondation est toujours à la recherche de dons et l'accès à la tour est interdit pour raisons de sécurité. (http://www.shukhov.ru/)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .