Histoires de radio

Russie:
On a retrouvé Goliath, l'émetteur secret de la Kriegsmarine.




L'émetteur VLF qui permettait à la Kriegsmarine d'Hitler d'entrer en communication avec ses sous-marins avait été démonté par les Soviétiques pour être réinstallés en Russie.



C'était au temps ou les sous-marins étaient sourds muets.
Contrairement aux liaisons avec les avions et les navires, il n'existait aucun moyen d'entrer en contact avec les sous-marins. Toutes les fréquences radios sont bloquées par les profondeurs marines. La raison de l'atténuation des ondes est l'eau mais de surcroît le seul est un excellent électrolyte qui renforce le phénomène.
Liaisons à grandes distances sur ondes courtes, ou même les liaisons satellites n'arrivent pas à pénétrer les profondeurs
Ce phénomène obligeait les sous-marins à faire surface et déployer une antenne pour communiquer. Cela les rendaient particulièrement vulnérables et repérables.
De plus, les transmissions n'étaient pas instantanées et la marine devait attendre l'heure du prochain rendez-vous. Une situation qui aurait été intolérable vu les délais imposés en cas de représailles nucléaires.

L'émetteur qui a révolutionné les liaisons radios.
Avant la guerre 40, l'Allemagne c'est lancée dans un programme d'études sur la pénétration des ondes en milieu marin. Ondes longues, moyennes, courtes et ultracourtes, toutes les ondes ont été comparées. Tout cela pour arriver à la conclusion que au plus la fréquences diminue plus la pénétration est bonne. Un système de communication sur les ondes extra longues était la solution.
Joseph Goebbels n'avait rien inventé les très basses fréquences ont été utilisées au début de la radio ! L'application pour les transmissions sous-marines était par contre nouvelle : La gamme des très basses fréquences (VLF) dans la gamme de 3 à 30 kHz, réfléchies par l'ionosphère, se propagent facilement au-delà de l'horizon sur des milliers de kilomètres et pouvaient pénétrer dans les profondeurs des océans.

Un défit gigantesque.
Si les radios avaient renoncé à travailler avec de très longues ondes, c'est surtout car la dimension de l'antenne doit être proportionnelle à la longueur d'ondes. Or les ondes très basses fréquences ont une longueur d'ondes dépassant la dizaine de kilomètres. C'était le principal obstacle à la création de stations de radio VLF.
A titre d'exemple l'émetteur d'Allouis a été équipé de pylônes de 350m pour émettre sur une longueur d'ondes de 1800 mètres, que dire d'un émetteur diffusant sur 10.000 mètres de longueur d'ondes ?
La Kriegsmarine ne renonça pas et installa une grande station de radio dans la banlieue de Kalbe. Les travaux ont été achevés au printemps de 1943. La station fut appelée « Goliath » et le projet reçu le titre de « Wundewaffe » : Un titre utilisé par le ministre de l’Éducation et la la Propagande du Reich pour désigner des armes révolutionnaires censées permettre le renversement de la situation militaire du Troisième Reich qui était catastrophique.

Une installation impressionnante.
Type de stupéfiant « Goliath »: antenne d'émission très basse fréquence se compose de trois parties du parapluie monté autour des trois piliers centraux de la hauteur de 210 mètres, l'antenne montée sur les coins de quinze mâts en treillis de 170 mètres. Chaque bande de l'antenne, à son tour, est composé de six triangles équilatéraux ayant un côté de 400 m et se compose d'un système de câble d'acier dans la coquille d'aluminium en mouvement. La tension du tissu d'antenne est produite par des contrepoids de 7 tonnes. 

Des résultats qualifiés de miraculeux
La puissance d'émission maximale est de 1,8 mégawatts. La plage de fonctionnement est comprise entre 15 et 60 kHz, soit des longueurs d'ondes est comprise entre 5000 et 20 000 m
Pendant 2 ans, la station Goliath a été en service pour la et les résultats ont été jugés très bons bien que le débit de transfert de données était faible : De l'ordre de 300 bps.
Bien qu'aléatoire, la portée était jugée très bonne : A titre d'exemple, des signaux "Goliath" ont même été captés par des sous-marins à une profondeur de 30 mètres dans les environs du cap de Bonne-Espérance.

Prise de guerre par les Soviétiques
En avril 1945, la grande station de radio Goliath, dans la banlieue de Kalbe, a été capturée par les troupes américaines. Lors du repli des forces alliées, le terrain est passé sous le contrôle de l'administration soviétique. Conscient de l'intérêt technologique de la station, les troupes Soviétiques ont immédiatement démontée pièces par pièces la station et emmené tout le matériel en URSS. Il en fut de même pour de nombreux émetteurs de radiodiffusion, dont ceux de Nauen.

Une destination inconnue.
La station de Kalbe a été remontée en Russie et remise en service le 27 Décembre 1952 pour les besoins de la marine russe.
Soixante ans plus tard, les Allemands se demandaient toujours où les Russes avaient caché leur « Goliath ». Le secret a été levé au début des années 2000 : Les journaux allemands à sensations ont publiés de gros titres: "Goliath" est retrouvé! La station est toujours en état de marche! ".En réalité, la CIA le savait déjà depuis la fin des années 50.

Un site secret surveillé par la CIA .
La CIA avait identifié le site grâce à des photos aériennes prises par un avions de reconnaissances U2, elle se trouve dans l'Oblast de Nijni-Novgorod, au sud de Nijni-Novgorod, près du village de Druzhny.
Elle avait même noté dans ses rapports secrets que les antennes originales avait été transformées : « Les antennes soviétiques de Kundu semblent être à peu près du même agencement physique que l’installation [de Kalbe], à l’exception d’une légère réduction de la hauteur des mâts ». Cela implique qu'en plus d'avoir photographié l'installation au moyen des U2, la CIA avait même envoyé des agents sur place !
Dans un rapport de décembre 1963, la CIA reconnaît même le retard des USA et indique : « Les Soviétiques sont déterminés à maintenir leur avantage sur les États-Unis dans l'utilisation des VLF pour les communications et combiner l’expansion de leurs réseau LF/VLF. »

La station aujourd'hui.
Elle assurera les transmission jusqu'aux années 60 l'ensemble des communication avec les sous-marins. Depuis les années 60, date de l'installation d'un vaste réseau de stations pour augmenter les capacités de communications, la station, devenue RJH99 constitue toujours un élément du réseau. Elle est aussi utilisée pour la diffusion de signaux horaires
La station du réseau la plus proche de chez nous est l'émetteur de Kunda près de Gorkiy Vilejka (Bélarus), mieux connu sous le nom 43e centre de communications navales, dont nous vous avons parlé dans un précédent article.
 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

- Photos de Goliath en Allemagne
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.