Histoires de radio

Nouvelle-Caledonie:
Radio Nouméa l'initiative d'un radioamateur




Bien avant d'avoir son autorisation pour la radiodiffusion Charles Gaveau avait déjà diffusé des émissions de radioamateurs pendant lesquelles il diffusait des disques.



Le 28 avril 1937 à 20h, Radio Nouméa Amateur dont l’indicatif est FK8AA émet sa première émission officielle à partir d'un poste émetteur fabriqué par le commerçant, photographe et électricien amateur Charles Gaveau. L’émission d'une heure, commençant à 17h30, était réalisée depuis le domicile familial, au 44 rue de l’Alma à Nouméa les mercredis et dimanche. L'émetteur 20 w avait une puissance rayonnée de 12 w.

Radio Nouméa Amateur (1937-1944)
FK8AA était enregistré sur 6120 ou 6122 kHz, bien qu'au début de 1940, la fréquence soit ajustée à 6130 kHz.
En réalité, bien avant d'avoir son autorisation pour la radiodiffusion Charles Gaveau avait déjà diffusé des émissions de radio-amateurs pendant lesquelles il diffusait quelques disques. Une tolérance à l'époque !
Il faudra ensuite attendre le 03 juin suivant pour le démarrage des émissions régulières diffusées le mercredi, le jeudi, le vendredi et le samedi de 18h30 à 20 heures. . Elle est entendue sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie mais aussi en Nouvelle-Zélande, en Australie, aux Nouvelles-Hébrides, en Nouvelle-Guinée et à Hawaï.

La présence des radios américaines.
Avec la coopération de l’Australie, la Nouvelle-Calédonie est devenue une base alliée importante.
Les américains construisent une station de radio à l’intention du personnel des forces armées dans le bâtiment de la Croix-Rouge internationale à Nouméa. L'équipement de cette station à ondes moyennes dont l'émetteur de 1 kW a été acheté en Australie et il a été lancé le 5 septembre 1943, sur 965 kHz. La station de radio a été fermée en novembre 1945 et transférée près de l'aéroport de Tontouta à 35 km au nord de Nouméa elle diffusait avec la même puissance sur la même fréquence mais l'émetteur avait été remplacé. Cette seconde station américaine a été fermée en 1946

Fin de l'amateurisme.
De son côté, les autorités françaises décident de créer uns station officielle, Radio Pacifique Nouméa, qui rentre en activité à la fin 1942 sur 6155 kHz, la station FK8AA d'origine est mise hors service, en tant que station de radiodiffusion, 

La Voix de la France dans le Pacifique (1944-1954)
Durant la Seconde Guerre mondiale, Radio Nouméa est également la voix de la France libre dans la région Asie-Pacifique.
L'émetteur 6155 kHz avait une faible puissance (100 watts) et était installé dans la station de communication de Nouméa, FJP. Par la suite, il y a eu une tentative de mise en service d 'un émetteur ondes moyennes sur 558 kHz, par la suite l'émetteur repris ses émissions sur 700khz (300 w) en ondes moyennes et 6000 khi ondes courtes.
En 1953, deux nouveaux émetteurs ont été installés pour Radio Nouméa. Un émetteur de 1 kw ondes courtes sur 1 kW 6035 kHz et un de 0,5 kW sur ondes moyennes 1500 kHz. 

RFOM Radio-Nouméa
En 1954, elle participe à la création de la Radiodiffusion de la France Outre-Mer (RFOM) qui regroupe les radios d'outre-mer,.

RTF Radio Nouméa
L'année suivante, de la Société de Radiodiffusion de la France Outre-Mer (SORAFROM), et reprend le nom de Radio-Nouméa. Elle passe ensuite sous le giron de la RTF en 1959
En 1968, les travaux de construction d'une nouvelle station sur
En 1970, Radio Nouméa diffuse sur ondes moyennes à 1420 kHz avec un émetteur provisoire de 4 kW pendant les travaux de la nouvelle station à ondes moyennes l'île Sainte-Marie, au large de Nouméa.
Sur l’île Sainte-Marie, l'émetteur ondes moyennes et les trois émetteurs à ondes courtes de 20 kW sont installés. La baie le long de laquelle étaient installées les antennes porte toujours le nom de Baie des Antennes

ORTF Radio-Nouméa (1964-1975)
1964, la station devient une station de l'ORTF, suite à la création de l'office.

FR3-Nouvelle-Calédonie
En 1974, suite de l'éclatement de l'O.R.T.F., comme toutes les stations régionales de l'Outre-mer Radio Nouméa intègre à la nouvelle société nationale de programme France Région 3 (FR3), au sein de la délégation FR3 DOM-TOM. La chaîne devient FR3-Nouvelle-Calédonie en 1975
De 1980 à 1990 un grand réseau FM est installés

Radio France Internationale.
Le gouvernement envisage la création d'un pôle émetteur international pour la diffusion ondes courtes de RFI. Le projet resta dans un tiroir.

RFO Nouvelle-Calédonie
En 1982, FR3-Nouvelle-Calédonie prend le nom de RFO Nouvelle-Calédonie à la suite de la création de la société nationale de programmes Radio-Télévision Française d’outre-mer.
1994, les émetteurs ondes courtes sont supprimés en raison de la bonne couverture FM

Radio Nouvelle-Calédonie (1999-2010)
En 1999, RFO Nouvelle-Calédonie devient Radio Nouvelle-Calédonie (RNC) et enfin..

Nouvelle-Calédonie 1ère en 2010.
Les émissions sur ondes moyennes 666 kHz et 729 kHz se sont arrêtées fin 2016.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.