Histoires de radio

Maroc:
La VOA, radio offshore USS Texas au large de Rabat.




A défaut d'installations à terre, la VOA installe un relais sur un navire de la Navy.



1942, le premier relais en Afrique du nord.
Pour l’Amérique, il était impératif de couvrir le bassin méditerranéen avec une station ondes moyennes.
La voix de l'Amérique voulait disposer d'un relais le long de côtes marocaines.
Dans un climat de guerre, il était difficile de conclure un accord avec un pays de la région.
 
Un navire militaire comme relais.
A défaut d'installations à terre, elle installe sur un navire de la Navy, le USS Texas, un émetteur à ondes moyennes de 5 kW.
Le navire est acheminé vers les côtes marocaines pour diffuser sur 601 kHz.
 
La Voix de la Liberté
Les émissions débutent le 8 Novembre 1942, elles étaient présentées en français et en anglais, sous le nom de « La Voix de la Liberté ».
Les programmes étaient enregistrés sur place : il y avait à bord de l’USS Texas des membres de l'Office of War Information (OWI) de la Voix de l'Amérique.  L’émetteur prenait des éléments de programmes en captant les émetteurs ondes courtes de la V.O.A. aux USA.
Suite aux interférences avec l'émetteur de Rabat et ensuite pour échapper au brouillage, la station a changé souvent de fréquences.
 
Navire radio ou navire militaire ?
A bord du Texas, outre le personnel de la radio, tout le commandement était de la Navy et le navire était toujours équipé de ses canons.
Une radio victime de tirs amis... à la fin de la guerre il tira sont dernier coup de feu sur des cibles situées sur la côte marocaine. A la première salve il a fait mouche mais a également détruit l'émetteur ondes moyenne qui se trouvait à bord ! Il n’a pas résisté au recul des énormes canons.
 
L’USS Texas devenu un musée.
Ce navire a été désarmé six ans plus tard, en 1948, il a été ancré dans le State Park Jacinto près de Houston, dans l'état du Texas.
Il a ensuite été transformé en musée car il a également un passé militaire : l'USS Texas a été lancé le 18 mai 1912 et était le premier cuirassé américain à catapulter des avions.
 
Une dernière sortie.
En 1982, il a quitté pour un an son emplacement afin d’être réparé. Grâce à une dotation de 35 millions de dollars approuvée par l'État du Texas.
Après réparations, ce navire, âgé maintenant de plus de cent ans a repris son rôle de musée.
 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Tunisie
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Maldives
Mongolie
Oman
Ouzbekistan
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Turquie
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
Guam
Hawai
Mariannes
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie
Palau

Légendes des photos.

-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .