Histoires de radio

Hollande:
Radio Bloemendaal, la plus ancienne station privée.




Active depuis 1924, Radio Bloemendaal va supprimer ses émissions en ondes moyennes à la fin de l'été!



Bloemendaal, un petit village situé à l'ouest d'Amsterdam et au nord-ouest de Haarlem, près de la mer du nord fait parler de lui en 1924: Un émetteur est installé dans la tour de l'église, une licence avait été reçue de La Haye. C'était le premier service religieux à être lancé sur les ondes.

Après avoir amélioré l'émetteur des premières émissions, dix ans plus tard un Bell Telephone Manufacturing Company fournit un nouvel émetteur qui sera installé dans le sous-sol du consistoire de l’église. La nouvelle installation entre en service en 1934 et le Premier ministre Dr H. Colijn s'était déplacé pour y assister

Avant guerre, l'émetteur ondes moyennes se trouvait dans le parc de l'église du village située sur la Kerkplein: L'un des plus beaux monuments de Bloemendaal. Chaque dimanche à 10 heures, elle envoyait sur les ondes le service religieux.

La station a résisté au temps et même la radiodiffusion nationale, qui fut créée plus tard, n'a pas eu raison de ses « autonomistes ».
Alors que le système hollandais permettait à la radio nationale de répartir son temps d'antenne entre les associations d'auditeurs représentatives, Radio Bloemendaal a conservé son autonomie de programmation mais aussi de diffusion. C'était, jusqu'à la libération des ondes, la seule radio privée du pays.

Pendant la guerre, en 1940 les émissions ont continué mais l'émetteur a été placé sous la surveillance des autorités allemandes à partir de 1941. Tout a été soumis à une inspection minutieuse et le responsable a reçu l'ordre de remettre les clés de la salle d'émission. À partir de ce moment, l'autorisation de diffuser les services religieux a été retirée à la radio dans l'attente d'une nouvelle autorisation de Berlin.

Très vite l'autorisation a été accordée. Les Allemands ont demandé au pasteur de reprendre les émissions mais des soldats allemands, qui ne parlaient pas un mot de néerlandais, venaient ouvrir la porte, surveillaient la diffusion et la refermaient après la diffusion de l'office.

En 1944, l'ensemble du système de transmission a été saisi par les Allemands, y compris les deux mâts d'émission.

Après la guerre, il faut attendre 1948 pour que la station reprenne ses émissions. L'émetteur et l'antenne, qui se trouvaient avant à côté de l’église, ont été installés au sommet des dunes près de 't Kopje. L'ancienne longueur d'onde a bien été récupérée, mais la capacité de l'émetteur a été réduite de moitié: 50 watts. C'est un émetteur Phillips qui a assuré la relève.

En 1958, l'ancienne église a été démolie, parce que la nouvelle , plus grande, devait être érigée au même endroit.

En 1976, l'équipement du studio a été renouvelé. Et trois ans plus tard, le 19 Août 1979, une nouvelle station a été mise en service, que la fréquence modifiée à 1116 kHz (269 mètres). 

En 1993, l'église a reçu une nouvelle autorisation sans limitation du temps de diffusion et pour un émetteur de 500 watts. L'année suivante, le temps d'antenne a été prolongé.

Le 14 mai 1995, un nouvel émetteur de 500 watts a été mis en service,

En janvier 2009, les Églises réformées de Bloemendaal et Overveen ont fusionné.
Pendant la rénovation, un tout nouveau studio a été mis en place en 2015.

De la simple retransmission hebdomadaire de l'office, ses programmes se sont étoffés aux cours de ces 94 ans !
De nos jours, outre les illustres retransmissions des offices, la station diffuse ses programmes propre liés à la religion mais aussi à la société : des poèmes, des livres et de la musique gospel sont également discutés.
Plusieurs fois par an, le programme Areopagus est sur les ondes, c'est là que des Néerlandais célèbres parlent pour donner leur vision de la société actuelle, une plate-forme culturelle et sociale d'approfondissement et d'inspiration.
Elle assure la rediffusion de l'émission Word on Sunday d'église sans frontière qui était diffusée avant par la NCRV sur les ondes du radiodiffuseur publique ainsi que des programmes d'autres station religieuses et églises protestantes.

La puissance de 500 watts permet d'être reçue dans d'excellentes conditions dans un rayon d'environ 30 km autour de Bloemendaal et avec un signal satisfaisant dans les régions proches de Friesland et Almere. Grâce à la propagation ionosphérique, la station offre de nombreuses possibilités pour l'écoute à distance : aucun émetteur de grande puissance (à l'Iran!) n'utilise cette fréquence et les émetteurs de moyennes puissance sont également éloignés (Espagne Arabie Saoudite et Hongrie). Il y a juste la BBC qui ont des émetteurs de faibles puissance à Guernesey et Derby. Elle peut être entendue en Allemagne, au Danemark, en Finlande, en Suède, en France, en Belgique et en Pologne.

Radio Bloemendaal publie également un magazine bimestriel en collaboration avec Kerk Zonder Grenzen. Il publie non seulement des informations sur les programmes, mais aussi des interviews, des poèmes et bien plus encore.

Il est à noter que Radio Bloemendaal ne reçoit aucune subvention et ne diffuse aucune publicité, elle est financée exclusivement grâce aux dons des paroissiens et auditeurs.
Toutefois, comme Radio Bloemendaal fait partie de L'église protestante de Bloemendaal et Overveen est une communauté religieuse appartenant à l'Église protestante des Pays-Bas, les dons et les contributions versées sont déductibles des impôts hollandais.

Ce sont les dons qui ont permis à la station s'acquérir ses nouvelles installations situées dans une allée latérale de l'église.
Au rez-de-chaussée, sous les escaliers, deux supports de 19 pouces sont placés dans lesquels se trouve la plupart des équipements pour le studio. Au premier étage, nous trouvons la salle du pasteur qui peut être utilisée comme salle d'interview. Au deuxième étage se trouve la salle de studio d'émission. L'ensemble a été conçu et installé par Helios Pro Solutions audio de Haarlem.

Radio Bloemendaal c'est tournée vers les applications et Internet mais l'émetteur ondes moyennes reste toujours en activité.

Seul point d'ombre au tableau : une interruption de la diffusion en ce début 2018 car le mât nord n'a pas enduré la tempête, la fixation d'un hauban sur le côté ouest du mât a lâché et le mât a été plié environ 9 mètres au-dessus du sol et est tombé sur l’abri de l'émetteur et la maison voisine.

Le fil d'antenne, qui était monté entre les deux mâts, s'est brisé et c'est retrouvé en partie sur le sol. Les émissions en ondes moyennes ont été interrompues, le temps de la réparation mais l'émetteur avait aussi été endommagé.
En juin 2018, les émissions étaient à nouveau sur les ondes mais suite à des soucis techniques, la station a décidé de supprimer les ondes moyennes à la fin de l'été.

Les coordonnées de la station :
Radio Bloemendaal, Kerkplein 20, 2061 JD Bloemendaal
Téléphone: 023 524 19 13 (bureau) ou 023 525 04 71 (studio) 
Email: bureau@radiobloemendaal.nl
Site Web : radiobloemendaal.nl
Fréquence AM : 1116 kHz 500 W

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Ascension
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Soudan
Swaziland
Amérique
Antigua
Argentine
Bonaire
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Montserrat
Venezuela
Asie
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Georgie
Guam
Iran
Israel
Japon
Kuwait
Mariannes
Mongolie
Pakistan
Palestine
Philippines
Sri-Lanka
Taiwan
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Italie
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
New-Zealand

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.