Histoires de radio

Grande Bretagne:
198 kHz: Droitwich, Westerglen et Burghead diffusent Radio 4




Le service RDS oblige la BBC de continuer la diffusion. Contrairement France Inter à Allouis, qui diffuse à vide, Radio 4 reste sur les ondes.



Le début des grandes ondes.
Le début des grandes ondes en Grande-Bretagne remonte à 1924 à Chelmsford.
En 1925 l’émetteur a été transféré de Chelmsford à Daventry.
En 1934 l’émetteur est remplacé par une nouvelle installation à à Wychbold, près de Droitwich : Émettant le programme national c’était à cette époque le plus puissant du monde.
Wychbold Droitwich fut sélectionné car il permettrait de couvrir l’ensemble du royaume. Il a été construit par la société Marconi.
La puissance de sortie de l'émetteur devait être de 200 kilowatts.
Le système d’antenne du nouvel émetteur était soutenu par deux mâts en treillis en acier de 700 pieds chacun. 
Pendant le premier mois après l'ouverture, 5XX n'a ​​remplacé Daventry que le matin et le soir. Le basculement officiel a eu lieu le 7 octobre 1934, Daventry fermant ses portes après neuf ans de transmission du programme national, et Droitwich reprenant la totalité des services. 
L'alimentation électrique de la station a été fournie par 4 grands générateurs diesel situés dans une salle des machines à l'arrière du bâtiment Les moteurs de type marin à 6 cylindres étaient chacun évalués à 750 chevaux, 375 tr / min et couplés à des alternateurs triphasés de 415 kilowatts et 415 volts. Le mazout était stocké dans deux réservoirs de surface contenant chacun 150 tonnes de carburant. Cela a suffi pour faire fonctionner la station avec une charge normale de 1 000 kilowatts pendant 3 mois avec trois appareils en service et un en réserve. 
Pendant 4 ans, la station a produit sa propre énergie jusqu'à ce qu'il soit décidé de se connecter au réseau public d'électricité. Une sous-station a été construite. La salle des machines devient alors l'ultime réserve.
L’émetteur face à la guerre
1939, dans les coulisses, le gouvernement préparait des plans d'urgence pour que la Grande-Bretagne fasse face à une guerre. Des abris anti-aériens pour le personnel ont été construits et deux réservoirs souterrains fournissant 200 tonnes de carburant supplémentaires ont été installés. 
Le 1er septembre 1939, un message a été reçu par la BBC pour se préparer à passer au système de radiodiffusion pré-arrangé en temps de guerre. 
Cela impliquait l’arrêt de l’émetteur grandes ondes et la permutation des fréquences des émetteurs ondes moyennes afin que les pilotes allemands ne puissant se servir des émetteurs pour le guidage.
Le 3 septembre, le Premier ministre a parlé à la Nation dans une émission pour informer le peuple que la Grande-Bretagne était maintenant en guerre contre l'Allemagne. À ce moment-là, toutes les mesures de sécurité étaient en vigueur.
A la station de transmission de Droitwich, l’émetteur est à l’arrêt et toutes les fenêtres ont été murées contre les explosions, l'éclairage du mât a été interrompu. La police militaire avec des chiens de garde a pris le contrôle du site.
La diffusion des ondes longues a repris le 16 novembre 1941 avec le service européen sur 1500 mètres.
L’après-guerre
La guerre a pris fin le 8 mai 1945. Le programme national a été remplacé par le programme léger diffuse par l’émetteur ondes longes de Droitwich sur 1500 mètres, 200 kilohertz. 
Un service supplémentaire a commencé en septembre de l'année suivante, appelé le troisième programme. Cela a été diffusé à partir de Droitwich sur 583 kilohertz en utilisant l'émetteur qui avait été installé pendant la guerre. 
La Plan de Copenhague
Les ondes longues Droitwich sont autorisées à augmenter la puissance.
15 mars 1950, le plan de Copenhague est entré en vigueur à 2 heures du matin. À Droitwich, l'émetteur Light Program, désormais connu sous le nom de HPLW (ondes longues à haute puissance), est entré en service à 400 kilowatts
Le troisième programme a finalement quitté Droitwich le 8 avril de l'année suivante et a été repris par la nouvelle installation de Daventry, où il est resté avant de retourner à Droitwich en 1978
Rénovation des années 60
En 1960, la station a été rénovée et les illustres émetteurs ont été remplacés. Le rendement des nouveaux émetteurs était de 20% supérieur aux anciens.
L’installation électrique, qui datait des années 30 a été également remplacée.
Pendant la nuit, depuis la fin du programme de Radio 4 jusqu’à la reprise de l’antenne, le lendemain matin, l’émetteur longues ondes a été aussi utilisé par le Département des services externes pour le service européen. 
Le plan de Genève
Dans le cadre du plan de Genève, Radio 4 a dû abandonner son service à ondes moyennes, deux nouveaux émetteurs à ondes longues de 50 kW ont été fournis en Écosse pour couvrir des zones mal desservies par Droitwich.
Celles-ci étaient situées dans les stations écossaises existantes de Westerglen et Burghead. Ils diffusent également sur 200 kHz. Pour éviter les problèmes dans les zones de chevauchement entre les trois émetteurs, chacun a utilisé un lecteur de rubidium à haute stabilité, évitant ainsi un "battement" entre les stations qui pourrait se produire avec des lecteurs moins stables et gênant le programme.
La seconde obligation du plan de Genève était de changer la fréquence d’émission de 200 kHz à 198 kHz.
Une exigence que la BBC ne pouvait respecter : La fréquence porteuse de la transmission à ondes longues était utilisée depuis 1945 comme norme de référence de 200 kHz par de nombreuses autorités comme fréquence étalon.
Fréquence étalon et signaux RDS.
Au début de 1963, l'oscillateur à cristal de quartz a été remplacé par un entraînement à anneau d’Essen plus précis. C’était un anneau de cristal suspendu à des fils de nylon. Extrêmement sensible aux vibrations, il a dû être installé dans un bâtiment séparé.
En 1968, l'anneau d'Essen a été remplacé par un oscillateur encore plus précis appelé Rubidium Drive. 
En 1983, un nouveau service spécialisé connu sous le nom de Radio Data Signaling (RDS) a été introduit.
Ce projet, financé par le Conseil de l'électricité, a fourni un système de signalisation par code à basse fréquence superposer à la porteuse rayonnée par toutes les émetteurs grandes ondes de Radio 4. 
Des décodeurs spéciaux installés par l'industrie de de la distribution d’électricité sur les équipements des sous-stations électriques ont permis d'effectuer des synchronisations. Ce système était également prévu pour "compteurs blancs intelligents" domestiques. Cela a permis aux autorités d'approvisionnement de délester ou d'ajouter de la charge en fonction de la demande sur le réseau national. 
Mise à niveau
À la fin de 1985, la nouvelle installation à ondes longues entrait en service. 2 émetteurs Marconi type B6042 de 250 KW remplaçaient les B6034. Les deux émetteurs ont été conçus pour fonctionner en parallèle avec une puissance de 500 KW. 
Dix ans après l’application de la Convention de Genève, Radio 4 abandonnait son rôle d’étalon sur 200 kHz et passait sur 198 KHz. Par contre le service RDS était maintenu.
C’est semble-t-il ce service RDS qui oblige la BBC de continuer la diffusion en grandes ondes. Mais contrairement France Inter à Allouis, qui diffuse à vide, Radio 4 continue à être diffusé.
 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Tunisie
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Maldives
Mongolie
Oman
Ouzbekistan
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Turquie
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
Guam
Hawai
Mariannes
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie
Palau

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .