Histoires de radio

France:
François 1er, une Maison de la Radio avant l'heure!




Du pont des Invalides, remontons la rue François 1er sur les traces des radios qui y ont été installées.



300 mètres après avoir quitté le bord de Seine, nous arrivons place François 1er. Orientez-vous vers une des rues qui y débouchent, comme si vous tourniez le quadran d'un ancien poste de radio!

A droite, l'avenue Jean Goujon:
La Sofirad et ses stations y étaient installées au 16 rue Jean Goujon. La Sofirad y fut rejointe par France 2 qui occupait les immeubles des 17, 21 et 25.
A ses débuts, M6 y a aussi occupé un immeuble.

Prenons la rue suivante, rue Bayard:
En 1936, le secrétariat et le petit studio parisiens de Radio Luxembourg quittent le 24, rue de Ponthieu pour le 22, rue Bayard. La radio s'installe avec la régie publicitaire Informations et Publicité, les Studios Foniric qui produisent des programmes publicitaires et Louis Merlin Les Programmes de France.
L'immeuble du 22 avait été acheté par la Compagnie Luxembourgeoise de Radiodiffusion, via sa filliale Sté Bayard d'Antin. Il a abrité jusqu'en 2018 diverses radios du groupe: RTL, Fun Radio, RTL 2 et RTL-L'Équipe.. ainsi que le Syndicat des radios généralistes privées (SRGP) et diverses sociétés du groupe dont Ediradio, Plateforme Radio etc..
C'est cet immeuble qui a aussi abrité la régie finale de M6 à ses premières heures.
Locataire beaucoup plus discret, Sud Radio y louait un deux pièces pour son studio parisien.
RTL Group a revendu l'immeuble à LaSalle Investment Management mais la fameuse façade de 288 m2, conçue par Vasarely, représentait le logo de RTL a été démontée en novembre 2017. RTL en ayant fait don à la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence.

Remontons la rue François 1er:
Occupé aujourd'hui par Dior, l'hôtel du baron Hans von Bleichröder au 11 de la rue a un grand passé radiophonique: De 1933 à 1940 c'était le siège et les studios de Radio-Paris.
Après la fin des émissions de Radio-Paris, c'est la Radiodiffusion Française qui a pris pocession de ce bâtiment qui deviendra pour terminer le siège de FR3 Ile de France.

Le 18 reste gravé dans les mémoires!
Au 18, dans l'hôtel Stenart était installé avant guerre le studio d'enregistrement et de gravure de disques microsillons Pistor et fut utilisé par la Radio Nationale avant la construction de la Maison de la Radio ( c'était les studios 11 à 14 de la cellule de montage copie et gravure de disques).

Avenue Montaigne:
En poursuivant notre remontée de la rue François 1er, nous coupons l'avenue Montaigne où était installé le siège d'Antenne 2 au numéro 22 et le Théatre des Champs Elysées souvent utilisé par la TV au numéro 15.

Le 26 bis rue François 1er :
Avant guerre, l'immeuble était occupé par un studio de Cinéma. La société s'appelait "Les Studios François 1er". Elle était ac tive depuis les années 30. La Société Internationale des Films Français (SIFRA) y a réalisé de nombreux grands films.
Après le départ de Pierre Lazzaref, la V.O.A. fit mouvement pour le 26bis rue Français 1er. Une co-habitation, car cette époque "les studios françois 1er" disposaient toujours d'un très grand studio à l'arrière du bâtiment (dans la cour actuelle).
En 1953, vu la situation politique en Europe, la VOA réduit son budget alloué à l'Europe et a mis fin à la société de production "La Voix de l'Amérique" à Paris.
En 1955, Europe 1 installe ses studios dans les anciennes installations de la Voix de l'Amérique.
A cette adresse on trouvera, au fils des ans, Europe 1 Europe 2, RFM, Virgin, Cana J, Gulli, MCM, Mezzo.
Sans oublier les diverses sociétés et associations qui y avaient leur siège ou bureaux: Promotion et spectacles d'Europe 1, Europe 1 télécompagnie, Immobilière Europe 1, Régie n°1, Association Société des Journalistes d'Europe 1, Association Sportive Football Europe 1, Edi Pologne, Lagardère Active Radio International, Ango Productions, A2PRLNouvelles Televisions Numeriques etc.
Certaines ont été supprimées ou ont déménégé.

Le 28 rue François 1er :
Le 28 était Hôtel de Marquis de Breteuil qui le quitta pour l'avenue Foch. Le bâtiment a été repris par Europe 1 pour y developper ses studios et bureaux. Le 28 deviendra l'entrée principale de la station et l'ancienne entrée a été transformée en studio.

Le 27 rue François 1er:
Une petite pause s'impose, allons nous désaltérer au 27 de la rue:
Pour son bar, café, brasserie, le propriétaire avait choisi comme non "L'Antenne"!

Le 35 rue François 1er:
L'adresse du 35 était celle de Radio 37 créé par la "Compagnie moderne de radiodiffusion". Une station privée qui avait été lancée le 5 septembre 1937 avec la participation de Maurice Chevalier. La station a arrêté ses émissions en 1940.
Son propriétaire, Jean Prouvost, termina sa carrière dans le quartier.. au 22 rue Bayard !

Champs Elysées:
Continuons notre remontée de la rue et nous arrivons Rue Marbeuf. Si la balade vous tente, empruntons cette rue vers les Champs Elysées. A hauteur du 116b: les anciens studios du Poste Parisien, devenu ensuite le siège de Radio Service de Jacques Antoine ou Pierre Bellemard a débuté.
Au 142 Av. des Champs-Élysées se trouvainent les bureaux parisiens de la régie publicitaire de Radio Monté Carlo, comme me l'a confirmé Alain Leger de Scoop..

Rue de Ponthieu:
Restons sur ce côté des Champs Elysées et continuons dans l'axe de la rue Marbeuf, sur la rue du Colisée.
Au premier carrefour nous nous trouvons rue de Ponthieu qui a abrité un bureau de Radio Luxembourg, avant son installation au 22 rue Bayard.

Rue du Colisée:
Quelques metres plus loins, sur la rue du Colisée. Au 31 se trouvaient les bureaux et les studios d'Informations et Publicité, le régisseur d'RTL. Le bâtiment abrite toujours les bureaux et studios de l'ARD (1ere chaine Allemande) et de la West Deutsche Rundfunk.

Retour Rue François 1er.
Reprenons la rue François 1er et remontons maintenant jusqu'au carrefour avec l'avenue Georges V. De cet endroit nous apercevons au loin les Champs Elysées et l'immeuble du 116b, que nous venons de visiter.

Rue Christophe Colomb:
Terminons notre remontée de la rue François 1er: En haut à gauche nous arrivons rue Christophe Colomb.
Avant guerre, c'est là au n°11 que Jacques Trémoulet, le fondateur de Radio Toulouse et de Radio Andorre y installa Radio-informations: La régie publicitaire de Radio Agen Radio-Bordeaux, Radio Ile de France, Radio Méditerrannée, Radio Toulouse.
A la fin de la guerre, en 1944, le service européen de la V.O.A. "The Voice of America" dirigé par Pierre Lazzaref a quitté Londres pour Paris et la VOA débarque précesement à la rue Christophe Colomb dans des bureaux mis à disposition par la radiodiffusion nationale.

Rue Magellan:
Dans la rue Christophe Colomb, nous trouvons la rue Magellan qui abritait les studios parisiens de Radio Monte Carlo.

Une maison de la radio avant l'heure..
Et oui, surtout connu par la présence d'Europe 1, ce quartier nous a évoqué bien des souvenirs radiophoniques.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.