Histoires de radio

Allemagne:
Wilsdruff, quel devenir pour l'antenne O.M. ?




Förderverein Funkturm Wilsdruff se bat et veut sauver l'antenne ondes moyennes.



Pourquoi détruire l'antenne?
Media Broadcast GmbH, le propriétaire du mât tubulaire de 153 m de haut, ne veut plus payer les frais de maintenance.
Des frais de maintenance pour un mat hors service ? Et oui : Resserrement des haubans, escalade pour contrôler le mat et remplacer les balises, les taxes, l’électricité, la surveillance et la sécurisation des lieux, l'assurance ainsi que le contrôle technique régulier du Technischer Überwachungsverein et surtout les grands travaux périodiques de peinture.. Bref, le propriétaire estimait l'ensemble à 50.000 €/an.

La résistance s'organise.
Le club de technologie Sender Wilsdruff souhaitait prendre le contrôle de la tour mais Media Broadcast demandait une caution de 350.000€ afin de garantir les frais d'une éventuelle démolition de la tour si l'association ne pouvait mener à bien son projet .
Après que une pétition pour la préservation de notre tour de radio 4 300 signatures ont été récoltées en ligne et ont été remise à l'administrateur du district le 18 avril.
Sur les conseils des autorités l'association Förderverein Funkturm Wilsdruff a été créé le 20 mai 2019.
Son inscription au registre des associations du tribunal d'instance de Dresde est en cours, ce qui lui permettra d'obtenir le statut d'organisme de bienfaisance.

Un intérêt sentimentale et historique.
L'antenne est le symbole de la région depuis 65 ans, les habitants l'appellent « le crayon »
C'est dans les années 1952 à 1953 que la société Funkwerk Köpenick a construit cet émetteur de 250KW ondes moyennes ainsi qu'un émetteur de 20kw en réserve.
L'émetteur devait pouvoir fonctionner pendant 10 jours avec sa propre alimentation fournie par deux moteurs diesel de sous-marins avec générateurs. Des réservoirs diesel correspondants ont été installés.
En 1954, il diffusa le programme Landesstudios Dresden sur 1043KHz.
L'émetteur de 20 kW, initialement utilisé comme émetteur de réserve, a diffusé un second programme à partir de 1959 et d'autres antennes, aujourd'hui disparues ont été érigées.

Le printemps de Prague.
En 1968, pendant le printemps de Prague en République socialiste tchécoslovaque, l'émetteur diffusa «Radio Vltava» contre les aspirations du Parti communiste réformiste à Prague. «Radio Vltava» se faisant passer pour une station Tchécoslovaque contre le Printemps de Prague. En réalité, les programmes venaient de la Nalepastrasse de Berlin, le siège de la radio de la RDA. Ces programmes ont été diffusés du 21 août 1968 au 12 février 1969 h sur 1235KHz.

La réunification allemande.
En 1990, après la réunification, Radio Aktuell, a pris la place de Radio DDR.
Au printemps 1991, Radio Aktuell cessera de diffuser toutes les émissions sur ondes moyennes.
Sachsen Radio prend la succession et devient MDR info en1992.
1993, c'est la fin de toutes les émissions.
Depuis 1995, la tour et les bâtiments ont été classés monuments historiques en raison de leur importance pour leur histoire technique et architecturale.
Contre les objections du bureau des monuments le tribunal administratif de Dresde a donné l'autorisation de démolition de la tour.

Un monument historique.
Bien qu'un émetteur Thomcast de 20 KW et un émetteur de 250 KW de Telefunken ont pris la relève, l'émetteur originale était resté dans la station. Le mât mesure que l'on tente de sauvé à 154 m de haut et 1,5 m de diamètre. Il est haubané à une hauteur de 60 et 120 m. Il pèse environ 110 t.
Le poids total du mât d'antenne ainsi que celui créé par la tension des haubans reposent sur un isolateur en céramique construit à la fabrique de céramique d'Hermsdorf.

Förderverein Funkturm Wilsdruff
L'association a un site Internet : https://www.funkturm-wilsdruff.de/
Elle tente de réunir les fonds pour mener à bien son action. Un compte PayPal a été ouvert : https://www.paypal.me/FunkturmWilsdruff

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.