Histoires de radio

Albanie:
Les mystères du relais O.C. de Radio Chine Iinternationale à Cërrik




Radio Chine Internationale continuera-t-elle a utiliser le centre émetteur ondes courtes de RTSH, la Radio Télévision Albanaise.



L'aide de la chine de Mao.
Lorsque le régime marxiste de l'Albanie a pris ses distances avec Moscou, le pays s'est tourné vers la Chine. L'aide chinoise s'est surtout manifestée dans le domaine de la radiodiffusion. Parmi les réalisations chinoises on peut citer le centre émetteur de Cërrik.
Cette station de radio, située à 1 kilomètre à l'est du village, a été construite pour augmenter les moyens d'émissions de Radio Tirana et comme dit le proverbe chinois ?? « Charité bien ordonnée commence par soi-même ».. le centre devait assurer la diffusion de Radio Pékin !

Inonder par les ondes l'Occident.
L'ordre de la construction a été donné par Mao en accord avec la partie albanaise.
C'était le plus grand instrument de propagande construit pendant la période de la dictature. Son but était d’inonder par les ondes l'Occident pour propager les avantages du système communiste.
Les programmes devaient être transmis en 28 langues vers le monde entier.

La construction de la station.
L'équipement, les appareils, les antennes, le montage, etc., ont été « offerts » par la Chine communiste moyennant des compensations.
Les travaux ont été menés par des techniciens chinois et tout le matériel est arrivé par bateaux. La station a commencé à émettre le 1er Octobre 1967. La station occupait 38 ingénieurs chinois et 38 ingénieurs albanais . Le centre a été divisé en deux sites distants de 1,5 km .

La zone A au Sud près de Shtërmen (40°59'46.5"N 19°59'50.8"E).
La zone A était équipée de huit émetteurs de 50 kw qui pouvaient fonctionner seul ou couplés deux par deux pour obtenir 100 kw. Pour les années 60, cette puissance était considérable, surtout qu'ils ne devaient pas faire face au brouillage.

La zone B au Nord près de Cërrik (41°00'52.5"N 19°59'34.6"E).
Zone B a été équipée de huit émetteurs, dont deux d'une puissance de 50 kW servaient à la radiodiffusion albanaise et six autres, d'une puissance comprise entre 15 à 25 kw, servaient principalement à la aux PTT, à l'agence chinoise « Xinhua », aux transmissions diplomatiques, etc.
Ce centre transmettait les liaisons internationales en téléphone et liaison télégraphique avec tous les pays du monde. Il était jumelé avec un centre de réception situé à Kamza, une municipalité de la banlieue nord de Tirana.

Plus Maoïste que la Chine !
Tout se passe pour le meilleur du monde jusqu'en 1978 : la république populaire de Chine, ayant renoncé à l'orthodoxie maoïste, la Chine se brouille avec l'Albanie et lui retire son aide. L'Albanie lui retire les autorisations d'émettre. La situation a fini par se régulariser, la fain justifiant les moyens.

Changement de régime et de conditions.
Le temps de la dictature est fini et la radiodiffusion est confiée à la Radio Televizioni Shqiptar (RTSH, Radio Télévision Albanaise) qui jouit d'un maximum de liberté et propose la location de plage horaires sur ses émetteurs.
En 2003, la RTSH, la radio nationale, a revu ses conditions et imposé aux chinois un contrat valable pour une période de 15 ans qui prévoyait, outre un plantureux loyer, que la Chine prenne à sa charge le démantèlement des anciens émetteurs de la station de Cërrik et leur remplacement par 6 nouveaux émetteurs de 150 kW.
Le travail fut réalisé dans un temps record et les nouvelles installations entraient en activité le 28 Novembre de 2004.

La présence chinoise.
La station devrait employer actuellement une cinquantaine de techniciens chinois. Installés pour la plupart depuis les années 60. Bien qu'isolés car ils sont logés à proximité de l'émetteur, ils participent avec leurs familles à la vie des communes voisines de Cërrik et d'Elbasan. Beaucoup ont appris l'Albanais.
L'ambassadeur de la République populaire de Chine a été proclamé «citoyen d'honneur de Cërrik»
Cette présence a néanmoins créé de nombreux liens entre la chine et les autorités locales. L'assistance technique chinoise est active dans plusieurs domaines : Le centre abrite également un centre de formation pour les technologies de la télévision. Elle est aussi présente à Cërrik dans le domaine agricole et vient de fournir une importante quantité de machines.
Par contre, il est strictement interdit d'entrer dans la station de radio.

La station aujourd'hui
Dans le passé, les programmes ont été diffusés dans 28 langues étrangères. Actuellement les émetteurs de Cërrick diffusent en 11 langues et représentent un volume de près de 72 heures fréquences par jour: Soit une utilisation à 50% de la capacité totale. L'usage par l'agence de presse HSINHUA serait devenu inexistant et RTSH n'utilise plus les infrastructures
La zone B est tout à fait hors service à l'heure actuelle mais les installations sont toujours présentes..

Inquiétudes pour l'avenir.
Le contrat signé entre la RTSH et Radio Chine Internationale pour la location du Centre Radio Ondes Courtes de Cërrick se termine en principe cette année.
On ne sait rien sur la poursuite des activités de la station et du renouvellement du contrat. Il constitue une ressource importante pour la radio télévision albanaise : C'est grâce à ces loyers que la RTSH a pu investir dans des équipements de haute technologie.

Horaires et fréquences de diffusion.
http://www.short-wave.info/index.php?txsite=Cërrick

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

-
-
-
-
-

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
A défaut de crédit de l'auteur d'une œuvre orpheline, les droits réservés sont d'application.
J'invite les auteurs concernées à me contacter par mail: michel chez fremy.be .
De ce fait je ne peux donner autorisation de reproduction.