Histoires de radio

Afghanistan:
VOA : Dewa Radio. RFE/RL : Radio Azadi et Radio Mashaal.




Les États-Unis assure une présence importante en Afghanistan via le BBG. Beaucoup d'Afghans ne savent pas qui finance ces radios sont et elles ne fait pas de publicité sur leurs sources de financement.



Les 2 agences américaines.
D'un côté, La VOA : La Voix de l'Amérique qui est présente sous le nom de ses sous-marques : Ashna Radio (Radio Free Afghanistan) et Deewa Radio qui diffuse en Pachto pour l’Afghanistan et le Pakistan.
De l'autre coté, RFE/RL : Radio Europe Libre – Radio Liberty qui est présente sous le nom de ses sous-marques : «  Radio Azadi » son nom local en Afghanistan et « Radio Mashaal » qui diffuse vers le Pakistan.
En raison des tensions entre les États-Unis et le Pakistan, la couverture radio d'une partie du Pakistan est assurée par des émetteurs en territoire afghan.

Les ex-frères ennemis ?
Dans le passé, VOA et RFE/RL se livraient à une lutte d'influence et une certaine concurrence entre les services. Le B.B.G. veille au grain et a remis de l'ordre. Les deux organismes ont été regroupés sur un même site : Outre les meilleurs échanges des infos, ce regroupement a aussi permis de mutualiser les services généraux et de réduire les frais.

RFE/RL Radio Azadi – Radio Free Afghanistan.
Radio Azadi diffuse 12 h. par jour, de 7h00 à 19h00 (heure locale), langue pashto  et dari. Les programmes de Radio Azadi sont réalisés pour moitié en Afghanistan, le reste est réalisé à Prague.
Elle dispose à Kaboul de quatre studios de radio: un studio pour la diffusion en direct et trois studios plus petits pour l'enregistrement.
Radio Azadi compte plus d'une centaine d'employés en Afghanistan Les émissions couvrent tous les sujets de la santé à la politique, en toute liberté et sans censure.. Tout en évitant les sujets qui fâchent les autorités afghanes.

Voix de l'Amérique (VOA) Radio Ashna.
La VOA, sous le nom de Radio Ashna diffuse sur les mêmes fréquences que Radio Azadi, pendant les 12 autres heures de la journée que RFE/RL n'utilise pas les émetteurs soit de 19h00 à 7h00. Contrairement à RFE/RL, la VOA diffuse un programme télévisé quotidien (appelé TV Ashna) diffusé via Radio-Télévision Afghanistan.
En radio, elle est le parent pauvre : Le bureau de la VOA à Kaboul n'a même pas le statut de bureau de presse, l'ensemble du personnel ne dépasse pas la dizaine de personnes qui n'ont pas le statut de fonctionnaire.
Le gros de la programmation vient de Washington et le bureau local se contente de quelques minutes de diffusion à Kaboul depuis un petit studio.

RFE/RL Radio Marshall
Cette station de Radio Europe Libre n'est pas afghane, c'est la branche pakistanaise de RFE/RL. A défaut de pouvoir installer son émetteur au Pakistan, elle utilise l'émetteur 621 kHz de la station de Tani-Khost à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan.
Vu son interdiction de travailler depuis le Pakistan, les programmes sont réalisés à Prague.

Accord États-Unis Afghanistan
C'est en 2002 que les deux pays ont signé un accord pour l'installation d'émetteurs FM et l'utilisation d'un émetteur ondes moyennes de 400 kw, fonctionnant sur 1296 kHz, co-localisée dans l'installation de transmission de Radio TV Afghanistan à côté de la prison de Pol-e Charkhi près de Kaboul .
Cet accord prévoyait le droit de diffuser des programmes financés par le Gouvernement des États-Unis en arabe, en pachto, en dari ou dans d'autres langues appropriées mais les États-Unis ne peuvent utiliser les installations dans le but de vendre ou de louer du temps de diffusion à un autre pays sans l'autorisation écrite préalable de l'Afghanistan. Les États-Unis acceptent d'assumer les coûts d'exploitation des émetteurs de MW du BBG et de RTV pendant 5 ans, ensuite les États-Unis verseront 360 000 $ pour les coûts d'exploitation et de maintenance et de sécurité de l'émetteur BBG.
Des contre-parties ont été donnée : Les États-Unis aide l'Afghanistan en installant un nouvel émetteur de 400 kilowatts ondes moyennes pour sa radio nationale. Il ont rénové le bâtiment de l'émetteur existant et réparé l'antenne 1107 kHz.
En réalité, les Etats-Unis reconstruisait le centre émetteur qu'ils avaient bombardé après le 11 septembre 2001: C'était un émetteur ondes moyennes russe de 1000 kw qui avait été fortement endommagé et deux pylones ondes moyennes.
Les émissions en FM.
L'accord prévoyait aussi que l'Afghanistan accordait aux États-Unis le droit d'installer et d'exploiter des installations de transmission radio FM à partir desquelles les États-Unis et l'Afghanistan pourront diffuser dans 5 villes de l'Afghanistan. Les installations d'émission FM sont composées de deux émetteurs, un pour les États-Unis et un pour l'Afghanistan, et du matériel de transmission connexe, y compris une station terrienne par satellite pour les programmes destinés aux États-Unis et à l'Afghanistan. Les États-Unis confèrent à l'Afghanistan la propriété des émetteurs FM destinés à l'Afghanistan et, les États-Unis versent 500 $ par mois à RTV Afghanistan pour les coûts d'exploitation et d'entretien des émetteurs FM détenus et exploités par les États-Unis.
L'installation de transmission radio MW et toutes les installations de transmission FM sont exploitées et entretenues pour les États-Unis par RTV Afghanistan.
Les États-Unis garde la propriété de leurs installations.

Et les ondes courtes ?
L'Afghanistan reste l'un des rares marchés des médias où la radio à ondes courtes joue un rôle vital.
L'accord prévoyait aussi que les États-Unis pourront, sur demande, être autorisés à utiliser des installations de radiodiffusion à ondes courtes existantes ou nouvelles à des conditions mutuellement convenues entre les Parties.
Radio Télévision Afghanistan exploite un émetteurs de 100 kw.
Le BBG a préféré d'utiliser ses propres infrastructures à Lamperthein en Allemagne, au Koweït (où les frais de diffusion sont particulièrement bas vu le tarif de l'électricité) ainsi qu'en Thaïlande (jusqu'à le fermeture de la station).

Radio Azadi offre des radios.
Pour augmenter son auditoire dans un pays très pauvre, Radio Azadi a eu une idée originale : plus de 20.000 récepteurs radios ont été distribuées dans le pays.

L'Amendement de 2006.
L'accord a été amendé en 2006 : L'Afghanistan accorde également aux États-Unis le droit de construire, d'installer et exploiter une installation de transmission radio à ondes moyennes (MW) de 200 kW et le droit exclusif d'utiliser 621 kHz et une station FM de 10 kW dans les environs de Tani-Khost.
L'accord prévoit l'installation d'autres émetteurs FM.
L'installation à ondes moyennes de 200 kW de Khost a commencé sa diffusion opérationnelle en mars 2010 dans les zones de langue pachtoune de l'est de l'Afghanistan, le long de la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan (Waziristan).

L'International Broadcasting Bureau et la diffusion.
Le Bureau de la technologie, des services et de l'innovation de l'International Broadcasting Bureau (IBB) fournit un soutien administratif, technique et logistique aux opérations de diffusion FM, AM, ondes moyennes et ondes courtes.
La station IBB de Lamperthein en Allemagne est responsable de la radio et de la télévision en Afghanistan, ainsi que des contrats de soutien aux installations de transmission du BBG, y compris l'achat d'équipement et de pièces de rechange, le soutien technique à l'exploitation et à la maintenance. Les installations en Afghanistan sont contrôlées à distance depuis le centre de contrôle de Lamperthein en Allemagne.

Développement de la FM
Les couverture des émetteurs FM doit être augmentées, mais BBG a signalé que la mise en œuvre d'un réseau FM élargi dépend de la disponibilité du financement. Chaque nouvel émetteur FM coûte environ 300.000 $ parce qu'ils ont besoin de générateurs, en raison de l'alimentation électrique peu fiable.

Liste des fréquences O.M. et O.C. :
VOA - Deewa Radio : http://www.shortwaveschedule.com/index.php?station=57
RFE/RL - Radio Azadi/Radio Free Afghanistan : http://www.shortwaveschedule.com/index.php?station=345
VOA - Radio Ashna: http://www.shortwaveschedule.com/index.php?station=346
RFE/RL - Radio Mashall : http://www.shortwaveschedule.com/index.php?station=51

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Autres articles pouvant vous intéresser..

Afrique
Afrique-du-Sud
Algerie
Ascension
Benin
Botswana
Burundi
Canaries
Congo-RDC
Erythree
Ethiopie
Gabon
Libye
Madagascar
Mali
Maroc
Rwanda
Sahara
Sao-Tome
Seychelles
Somalie
Soudan
Swaziland
Togo
Zambie
Amérique
Anguilla
Antigua
Argentine
Bonaire
Bresil
Canada
Costa-Rica
Cuba
Equateur
Etats-Unis
Guyane
Hawai
Honduras
Mexique
Montserrat
Venezuela
Asie
Afghanistan
Armenie
Chine
Coree-du-Nord
Coree-du-Sud
Emirats-Arabes
Georgie
Guam
Inde
Israel
Japon
Kazakhstan
Kirghizistan
Kuwait
Malaisie
Mariannes
Mongolie
Oman
Pakistan
Palestine
Philippines
Singapour
Sri-Lanka
Tadjikistan
Taiwan
Thailande
Yemen
Europe
Albanie
Allemagne
Andorre
Autriche
Belgique
Bielorussie
Bulgarie
Chypre
Danemark
Espagne
France
Grande-Bretagne
Grece
Hollande
Hongrie
Irlande
Islande
Italie
Lettonie
Liechtenstein
Lituanie
Luxembourg
Malte
Moldavie
Monaco
Norvege
Offshore
Pologne
Portugal
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovenie
Suede
Suisse
Tchequie
Ukraine
Vatican
Océanie
Australie
Cook-Islands
New-Zealand
Nouvelle-Caledonie

Légendes des photos.

- 20.000 recepteurs avec magneto offerts
- Le grand studio de Kabul
- Une installation qui profite aussi au pays
- Antenne OC à droite et OM à gauche
- Antennes à gauche, devant la prison de Pol-e Charkhi

RDV sur Facebook.

Pour être informé des nouveaux articles, cliquez sur le bouton "j'aime cette page", ci-dessous.

Merci à tous !

J'ai réalisé de nombreuses photos au cours de ma carrière, d'autres m'ont été fournies par les radiodiffuseurs ou d'anciens collègues, que je remercie.
Si vous ne souhaitez pas qu'une photo soit publiée j'invite l'auteurs et la personne photographiée à me contacter par mail: michel chez fremy.be .